12/17
fren
Partager
  • twitter share button

L’Exception Française – 19 février 2016

Le Monde de la Maison Fabre

Portrait Olivier Fabre, Maison Fabre. L’exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine © Jeremy Zenou Atelier Mai 98

Par Béatrice Delamotte

Seconde peau
Depuis quatre générations, la Maison Fabre imagine les plus beaux gants. Un exceptionnel savoir-faire « made in France » qui séduit élégantes et hommes raffinés du monde entier, sans jamais renier ses origines aveyronnaises.

Un accessoire glamour

Matelassé, brodé, clouté, agrémenté de fourrure, de plumes ou dans la simplicité de sa forme, le gant est un accessoire de mode indispensable pour les amateurs de luxe discret. Qu’il soit long ou court, voire en mitaines, chaud ou léger, le gant symbolise une forme de raffinement ultime. Les images des plus grandes actrices s’imposent dès lors, nimbées d’un glamour inégalé. Déjà dans les années 1950, la Maison Fabre fournissait Christian Dior où Grace Kelly venait acheter ses gants. C’est d’ailleurs la maison qui a réalisé ceux portés par Nicole Kidman dans le film d’Olivier Dahan consacré à l’actrice américaine. Une vingtaine de paires de gants longs en agneau ornés de boutons de nacre ou en satin de coton français. Un raffinement qui séduit aussi de plus en plus de femmes et d’hommes dans le monde qui voient dans ces quelques grammes de cuir une façon particulière de marquer leur différence, d’affirmer leur style.

L’esprit culture

La Maison Fabre perpétue ce savoir-faire artisanal depuis 1924. Si les ateliers sont toujours à Millau, dans l’Aveyron, ses produits sont commercialisés dans le monde entier. Mais c’est au Palais-Royal que la ganterie a ouvert sa première boutique étendard, en 2008. Un choix naturel pour Olivier Fabre, représentant de la quatrième génération à la tête de l’entreprise familiale. « Ce lieu, porte-drapeau de la maison, a marqué un premier grand virage, confirme Olivier Fabre. Le Palais-Royal est à la fois chic et confidentiel. J’imagine voir Cocteau ou Colette se promener sous les arcades…et la lumière y est magique. » La culture est d’ailleurs intimement liée à l’histoire de la maison que ce soit par le biais de la peinture ou du cinéma. La Maison Fabre a ainsi réalisé une paire unique de gants hommage au peintre Pierre Soulages, lui aussi Aveyronnais. Ou encore recréé les gants de La Belle et la Bête, le mythique film de Jean Cocteau à l’occasion du cinquantième anniversaire de la disparition du poète. Ces gants seront au cœur d’une exposition qui se tiendra au musée du Gant de Millau, à partir du mois de juin. Baptisée Si l’amour m’était conté, elle explorera les sentiments amoureux dans les contes de fées, avec pour commissaire Dominique Marny, petite nièce de Jean Cocteau et présidente du comité Cocteau. « Cette exposition symbolise parfaitement l’alliance qui existe entre la Maison Fabre et la culture. Nous nous laissons guider par le cinéma, la littérature et bien sûr la mode pour créer nos collections et des pièces exceptionnelles, comme celles de la Belle et la Bête », souligne Olivier Fabre.

Dates des expositions:
Expo l’air du viaduc, du 8 avril 2016 à novembre 2016
Si l’amour m’était conté, du 11 juin à novembre 2016 au Musée de Millau, Hôtel de Pegayrolles Place Foch 12100 Millau

Un parfum de luxe

Justement, le jeune homme bouillonne d’idées pour faire vivre l’entreprise qu’il a su faire entrer dans une nouvelle ère, sans pour autant renier son passé et ses traditions artisanales. Excepté les cousus mains, les gants de la Maison Fabre sont toujours produits à Millau, avec les meilleures peausseries d’agneau. Toutes les étapes, du choix des peaux à la coupe, l’assemblage, la broderie et la fameuse couture en piqué anglais – une spécificité de Millau – sont réalisées là bas. Un savoir-faire très particulier qui a valu à la Maison d’obtenir le label « Entreprise du patrimoine vivant » et de participer à un autre projet exceptionnel : recréer les gants parfumés de Marie-Antoinette. . Inspirées des motifs d’une robe de la reine, les broderies faites à la main magnifient la finesse du cuir d’agneau plongé ivoire de ces gants parfumés. C’est d’ailleurs à Versailles, que la Maison Fabre a ouvert une deuxième boutique, au cœur de la Cour des Senteurs, à deux pas du château.

Vers la reconnaissance

Pour faire reconnaître ce savoir-faire, Olivier Fabre milite en tant que président du pôle cuir-Aveyron qui rassemble 19 entreprises dans les métiers du cuir (sellier, gantier, maroquinier, mégissier, tanneur etc…) formé en avril 2015 pour créer une plateforme de formation de métiers du cuir. Par ailleurs, Olivier Fabre oeuvre aussi pour le classement de la ganterie de Millau et de la couture en piqué anglais au patrimoine immatériel de l’Unesco. Une étape qui permettrait d’accéder à la création d’une cité internationale de la mode et du gant, à l’instar de celle dédiée à la dentelle à Calais. « Tout au long de 2016, nous allons faire connaître nos métiers en partenariat avec le Conseil national du Cuir. Une grande exposition sera installée sur l’aire du viaduc de Millau qui accueille près de deux millions de touristes chaque année, explique Olivier Fabre. Nous avons une identité forte, un savoir-faire unique et une qualité made in France. A nous de pousser pour valoriser et faire reconnaître ces qualités. »

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine © DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine © DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine © DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine © DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine © DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine© DR

Maison Fabre-exception française février 2016 PLUME VOYAGE. @plumevoyagemagazine © DR


  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page