02/17
fren
Partager
  • twitter share button

L’Exception Française – 22 janvier 2016

Le Monde de la Filature ARPIN

Filature Arpin. Exception Francaise PLUME VOYAGE janvier 2016. @plumevoyagemagazine © DR

Par Béatrice Delamotte

Arpin, l’esprit de la montagne.
Tous les amateurs de montagne, de Savoie et de belles matières connaissent cette maison au savoir-faire unique. Celui de transformer la laine en Drap de Bonneval, un tissu qui séduit tout de suite les amateurs de sports alpins qui souhaitent conjuguer confort et praticité.

L’étoffe des héros

Au début du XIXe siècle, la montagne s’ouvre au tourisme, du moins pour quelques sportifs de haut niveau, amateurs de sensations nouvelles. Avant même la construction du tout premier refuge, en 1853, Alexis et Jean-Baptiste Arpin ouvrent leur premier atelier de filature en 1817, aux portes de Bourg Saint-Maurice, alors que la Savoie n’est pas encore française. Les textiles qui y sont produits servent à confectionner des tenues de montagne chaudes, originales, inusables et surtout imperméables. Le Drap de Bonneval est né. S’il est réputé pour avoir servi à confectionner les tentes du futur roi de Sardaigne lors de son passage du col du Petit Saint-Bernard, il est désormais aussi utilisé pour réaliser les knickers Arpin, vite adoptés par les guides de haute montagne du monde entier. Aventuriers et sportifs de haut niveau s’arrachent cette toile qui équipe les premières expéditions pour l’Himalaya et celles de Paul-Emile Victor. Un succès qui ne s’est jamais démenti depuis : en 1992, Arpin a ainsi confectionné les plaids et gilets du Comité international olympique des Jeux d’Albertville.*

La beauté du geste

Installé à Séez Saint-Bernard depuis l’origine, l’atelier de production Arpin ne travaille qu’avec les plus belles matières. Une sélection attentive qui commence avec le choix des toisons (issues de montons d’alpage élevés en plein air dans les quatre vallées environnantes) qui permettent de travailler une laine répondant aux exigences de la maison. Sélection, tri à la main, lavage, teinture, cardage, filature, tissage, dégraissage de la laine… autant de gestes méticuleux réalisés par des hommes qui se transmettent ce savoir-faire unique depuis près de deux siècles. Un savoir-faire ancestral grâce à certaines machines inventoriées au Patrimoine national, mais qui n’exclue pas pour autant la modernité, à condition qu’elle apporte de réelles améliorations qualitatives. Reste le temps, incompressible ; il peut s’écouler plusieurs mois entre la réception de la laine brute et sa sublimation en produit fini. Seule compte la perfection du résultat. La fabrication du Drap de Bonneval, produit emblématique et exclusif de la filature Arpin, nécessite par exemple pas moins de vingt-quatre étapes.

Dedans, dehors

A côté de la fabrique, la boutique historique d’Arpin propose l’ensemble de la gamme de la maison, déclinée en prêt-à-porter et en textiles pour la maison, sans oublier une gamme sur-mesure. Avec six qualités de laine différentes, Arpin propose une large gamme de tissus aux coloris chaleureux qui se fondent dans tous les styles d’intérieurs et séduisent nombre de décorateurs internationaux aussi bien pour des demeures privées que des hôtels de luxe. Côté vestiaire, Arpin puise dans son héritage pour concevoir ses collections de vêtements, dont la réalisation est confiée à des artisans-façonniers français. Pas question de se laisser entraîner par les sirènes de la mode ; la fonction, l’usage, la durabilité, l’élégance évidente sont les mots d’ordre dans la conception des collections aux lignes structurées, sans détail superflu. Et si celui-ci existe, c’est qu’il a une raison d’être à l’instar de ce fil rouge, clin d’œil à la couleur fétiche de la marque et de la Savoie, qui vient souligner les ponctuations fonctionnelles, comme un point d’arrêt sur une poche.

Filature Arpin, pesage ballots laine © DR

Filature Arpin, Pierre Blanc dit le pape de Bonneval © DR

Filature Arpin, knickers © Office du Tourisme de BONNEVAL

Filature Arpin, Soleil Couchant bleu gentiane red © DR

Filature Arpin © Stephen Clement

Filature Arpin, ballot de laine © DR

Filature Arpin, Machine de tissage © DR

Filature Arpin, silhouette homme © DR

Filature Arpin, JL Chauveau filature jour © DR

Filature Arpin, Séchage de la laine © Galeta

Filature Arpin, oreiller pouf © DR

Filature Arpin, Collection Aravis © DR

Filature Arpin, Soleil Couchant ambiance red © DR

Filature Arpin, Séchage de la laine © Jacques Galeta

Filature Arpin, brassage de la laine © DR

Filature Arpin, pique nique © DR

Filature Arpin, Le Pape de Bonneval © DR

Filature Arpin, couple © D.Michalet

Filature Arpin, 14 septembre Gd Sud © DR

Filature Arpin, veste PEV © DR

Filature Arpin, affiche © DR

Filature Arpin, Cape Femme © D.Michalet

Filature Arpin, Cape Femme © D.Michalet

Filature Arpin, Cape Femme © D.Michalet


  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • PLUME VOYAGE magazine, le luxe d’un voyage léger et immobile – C’est Maintenant

    PLUME VOYAGE magazine, le luxe d’un voyage léger et immobile - C'est Maintenant

    PLUME VOYAGE magazine, le luxe d’un voyage léger et immobile - C'est Maintenant

  • PLUME VOYAGE magazine, le luxe d’un voyage léger et immobile – Brèves de Voyages

    PLUME VOYAGE magazine, le luxe d’un voyage léger et immobile - Brèves de Voyages

    PLUME VOYAGE magazine, le luxe d’un voyage léger et immobile - Brèves de Voyages

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • PUBLINEWS PARTENAIRES

    Plume Voyage magazine PUBLINEWS PARTENAIRES

    PUBLINEWS PARTENAIRES

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page