09/17
fren
Partager
  • twitter share button

Décembre 2014

Brèves de Voyages

Chaque semaine, les Brèves de Voyages de PLUME VOYAGE vous informent sur les hôtels de luxe, les hôtels de charme et le monde du voyage. Une fois n’est pas coutume, pour poursuivre ce mois de décembre avec élégance, PLUME VOYAGE vous emmène en voyage autrement… en observant une tendance lourde : le renouveau des uniformes. Au diable la morosité, place à la créativité, à la séduction et l’excellence. Car le chic fait partie du voyage et pas seulement arrivés à bon port. Dès le départ : au décollage, au coup de sifflet du chef de gare… on a envie de se laisser embarquer dans une nouvelle histoire avec élégance. Après Virgin Atlantic et Xiamen Airlines, c’est au tour de Etihad, de la SNCF et bientôt de Transavia de rhabiller ses fidèles. Cela vous donne des idées de voyage?

  • Etihad ou l'esprit Mad Men.

    Plusieurs fois récompensées comme « La meilleure compagnie du monde », la compagnie du Golfe Etihad n’en finit pas de fignoler l’excellence à bord… en hissant cette fois le glamour jusque dans les cabines de ses Airbus A380 et Boeing 787-9. C’est le couturier italien Ettore Bilotta qui s’est plié à l’exercice en s’inspirant des podiums haute couture des années 60. Les silhouettes sont féminissimes et les hommes ont tout du parfait gentleman en trench ou au contraire, du « maître d’hôtel » en queue-de-pie. Fabriquée en laine 100 % italienne, la « collection » sera portée par les équipages à partir du 27 décembre et pour l’heure, elle a été immortalisé par le célèbre photographe Norman Jean Roy. Rien que ça.
    www.etihad.com

  • SNCF made in Bretagne.

    Les agents de la SNCF aussi ont eu droit à leur défilé. Les nouveaux uniformes sont arrivés en gare le 18 décembre et viennent remplacer ceux imaginés il y a 7 ans par Christian Lacroix. On reste français puisque c’est le roi de la marinière -Armor Lux – qui produit cette nouvelle inspiration mais on change de cap : on revient à plus de classicisme, à peine troublé par un code typiquement sport, le liseré rouge. Les femmes endossent la saharienne tandis que les hommes portent le blazer comme dans les très chics universités anglaises. Et quoiqu’il arrive, une seule mode pour tous : plus de distinction entre les métiers, les 31 000 agents se reconnaîtront d’un seul coup d’oeil.
    www.voyages-sncf.com

  • Virgin Atlantic version couture.

    Ils circulent depuis la rentrée mais ne sont pas encore fait remarquer de tous : les uniformes de Virgin Atlantic sont pourtant des modèles du genre. Signés de « l’enfant terrible de la mode » – l’excentrique et géniale Vivienne Westwood – ils ont aussi la particularité d’être conçus à base de matériaux recyclés. Difficile à deviner quand on croise l’élégance de la flotte dans sa globalité. Costume-trois-pièces pour les hommes, costume cintré pour les femmes ou tailleur rouge lipstick, chemisier blanc travaillé… Avec un coup de maître : le manteau portefeuille. Le détail qui va faire la différence ? La finition nano, pour préserver la couleur et améliorer la durée du vie des 22 pièces.
    www.virgin-atlantic.com

  • Les hôtesses-bonbons de Xiamen Airlines.

    Pour accompagner l’arrivée de son premier Boeing 787-8 Dreamliner en septembre dernier, la compagnie chinoise a renouvelé d’abord l’uniforme de ses hôtesses – du même bleu que les cabines – avant d’offrir un nouveau vestiaire en cette fin d’année à leurs pilotes. Pour contraster avec le bleu vif de ses robes, l’équipe de stylisme a joué sur la sobriété de la coupe ajustée et ornée de quelques boutons noirs et d’une large ceinture pour souligner la taille. Le détail charmant ? Les petits sacs de « dame » qui donne à ces jolies hôtesses un petit air rétro.
    www.xiamenair.com

  • Croisière-photo.

    Pour marquer sa présence depuis 20 ans dans la région du Myanmar, le groupe Belmond a choisi pour 2015 de faire appel à la célèbre photographe naturaliste Sue Blood, qui initiera les hôtes à la photo professionnelle. A bord des luxueux petits bateaux coloniaux Belmond Road to Mandalay et Belmond Orcaella, qui navigueront sur la rivière Chindwin, la documentariste (ex-BBC et déjà récompensée Travel Photographer of the Year) animera des ateliers et conférences avant de sortir de ces trois voyages parmi les paysages birmans les plus spectaculaires un livre sur la beauté du Myanmar. Les résas, c’est maintenant !
    A partir de 970 € les 4jours/3nuits en pension complète avec les vols domestiques.
    www.belmond.com

  • Eclipse ET aurores boréales.

    A vos agendas : le 20 mars prochain à 09h46, la lune passera entre la Terre et le Soleil et l’éclipse solaire sera quasi-totale dans l’est de l’Islande, avec un alignement des astres de 98% ! L’occasion de s’organiser un voyage hors norme entre les champs de geyser, les icebergs de Jokülsarlon, le désert de cendre volcanique et les chutes de Gullfoss… A l’arrivée : le rituel du bain dans les eaux laiteuses du Blue Lagoon. Et le jour J, en fonction des conditions météo, direction le canyon Fjadragljufur, le meilleur emplacement pour observer l’éclipse. Pourquoi pas en famille ?
    Séjour 6 nuits, à partir de 1857 € par personne. A réserver vite.
    www.islandtours.fr

  • Ile à vendre.

    Envie d’un petit pied à terre au soleil alors que tous les hôtels là-bas se ressemblent… Offrez vous une île ! Après Johnny Deep, à vous la vie de Robinson. Miriandhoo, 300 hectares sur 1 kilomètre de long, est l’endroit rêvé pour se « faire construire » une petite paillote. Voire un lodge de 80 chambres, si l’on s’en tient au permis de construire possible. On peut y accéder par jet privé (piste prévue). Bordé d’un récif de corail, le spot est idéal pour les amateurs de plongée. Tarif : 5, 2 millions. Pas si stratosphérique finalement.
    S’adresser à alex.hayward@debutesq.com

  • Retraite urbaine.

    Pour la première fois de son histoire, la chaîne Aman inaugure en cette fin d’année une « retraite » 100 % urbaine. Perché sur les six derniers étages de la Tour Otemachi, tout juste construite dans le quartier de Roppongi, l’hôtel Aman offre aux hôtes de ses 84 chambres une vue époustouflante sur la ville et notamment sur le Palais Impérial. Pour le zen, place aux jardin intérieur, à la piscine de 30 mètres qui « flotte » sur la ville, aux studios de yoga et de pilate. Spectaculaire, l’architecture signée Kerry Hills Architects, a privilégié la lumière, un gigantesque Atrium et les matériaux typiques comme le bois de camphre, le papier washi et la pierre. Au dîner ? Une cuisine d’inspiration… méditerranéenne.
    www.amantokyo.com

  • Le Club Med nouvelle version.

    Oubliez les animations « famille » ! Le Club Med Sensations 4 tridents de Val Thorens inaugure une nouvelle ère : sans kids club, sans jeux de ralliement mais 100 % luxe. Avec des Junior suites et Suites aux services exclusifs, une carte élaborée par le chef étoilé Edouard Loubet, une sublime cave-épicerie fine qui organise des soirées dégustations, un spa signé Carita et même une appli pour trouver un compagnon de ski… Bref, ça change du Club de papa. Et cerise sur le gâteau : il est installé aux pieds des pistes de LA station de l’année. Elue meilleure station du monde pour la deuxième fois consécutive.
    www.clubmed.fr

  • Tout schuss en Italie.

    La petite chaîne Nira Hôtels dévoilera son nouvel écrin le 5 décembre à La Thuile, en Italie : le Nira Montana. Un hôtel à taille humaine, abritant 55 chambres et un sublime spa signé Comfort Zone. Déjà présents avec le Shanti Maurice et le Nira Alpina à Saint Moritz, le groupe hôtelier a misé ici sur le parfait combo : la gastronomie légendaire de la région et la possibilité de skier sur les domaines franco-italien de La Rosière et San Bernardo. Au total, 160 km de pistes et le forfait gratuit pour les moins de 8 ans. Prochaine étape : L’Ecossse ! Avec une ouverture à Edimbourg prévue en janvier 2015.
    www.niramontana.com

  • Avoriaz prend de la hauteur.

    La famille Sibuet n’en finit pas de transformer en havre de charme tout ce qu’elle vise… Petit dernier de la famille, le mythique Hôtel des Dromonts, au coeur d’Avoriaz. L’hôtel chic de la station, un poil endormi malgré son l’architecture audacieuse, reprend d’un coup tout le lustre légitime à son rang. Mais tout comme l’Altapura à Val Thorens, l’hôtel cultive les partis pris avec le peps d’une déco contemporaine et pop. Loin des cadres ampoulés d’une hôtellerie classique en station. Un rendez-vous ? L’expertise d’un spa Pure Altitude qu’on retrouve dans tous les établissements de la famille.
    www.hoteldesdromonts.com

  • Le secret bien gardé des 3 vallées s'agrandit.

    La Bouitte fait partie de ces adresses chouchou que se partagent les initiés. Initiés ? Hédonistes et gourmets avertis – deux étoiles Michelin pour la famille Meilleur -, amateurs de charme chic et authentique. L’incarnation même de ces petites maisons de poupée au milieu d’un village de carte postale. Bonne nouvelle, cette année l’aventure continue avec 6 nouvelles suites, dont une panoramique de 75 m2. Deux plaisirs avouables : le menu « carte blanche » et le spa, avec les bains de lait au miel et le solant (bain vapeur au foin coupé des alpages)
    www.la-bouitte.com et www.chateauxhotels.com

  • Un Falcon pour sous-marin.

    A l’affut d’un réveillon insolite ? A Laucala Island, dans les îles Fidji, on peut enfin tester le Deep Flight Super Falcon livré en juillet dernier. Dietrich Mateschitz, co-fondateur des boissons Red Bull et propriétaire de ce sublime hôtel (membre de The Leading Hotels of the World) a réalisé son rêve en s’équipant de ce drôle d’engin, permettant à chacun et sans surcoût d’explorer à 360 ° pendant 2 heures les fonds marins. Tranquillement installé, on navigue au milieu des coraux, des poissons et requins…
    www.lhw.com

  • Le Cambodge et Vietnam comme chez soi.

    Et si les combinés ne ressemblaient pas à une succession d’hôtels ? Voyageurs du Monde propose cette fois de vivre l’Asie sous un autre angle, plus intimiste et loin de l’agitation touristique. En villa privatisée, pour vivre à la « locale » mais toujours en itinérant. De Siem Reap à Quinhon, on s’installe à chaque fois pour 5 nuits dans des villas disposant de piscine privée, au beau milieu d’une végétation luxuriante ou face à la mer de Chine… Idéal en famille.
    www.voyageursdumonde.fr

  • Copenhague, versus cuisine et design.

    On le sait, la capitale danoise attire tous les gourmets pointus de la planète. Qui n’hésite plus à faire l’aller-retour en jet pour déjeuner au fameux Noma de René Redzepi. Sauf que Copenhague, c’est aussi les marchés locavores, le Host, le Grod et tous les petits bistrots à la scandinave qui font des merveilles même dans un sandwich… L’autre succès de la ville ? Le design. Ca tombe bien : les amateurs de cuisine sont rarement insensibles aux lignes danoises. Raison de plus pour réunir toute la famille autour d’une escapade consensuelle. Et tant qu’à faire dans une atmosphère d’hiver pour profiter des vrais marchés de noël avec les enfants…
    Voyage du 11 au 14 décembre « Cuisine nordique et design danois » avec Terres de charme.
    Réservations au 01 55 42 74 14.
    www.voyages-tdc.com

  • OKKO à Lyon.

    Après Nantes et Grenoble, la petite chaîne d’hôtels qui a renouvelé le genre des 4 étoiles avec ses tarifs tout compris (incluant dans le prix de la chambre le petit-déjeuner, l’aperitivo, la VOD et l’espace forme) ouvre sa troisième adresse au coeur de Lyon, sur les berges du Rhône. Dans un espace de 300 m2, mêlant contemporain et ancien et conçu par le designer Patrick Norguet, OKKO a imaginé cette fois le Club. Ouvert 24 h/24, les clients de l’hôtel peuvent s’y restaurer, se détendre dans la bibliothèque et profiter d’un business corner. Quant aux lyonnais, ils pourront découvrir le brunch le week-end et l’aperitivo le soir.
    www.okkohotels.com

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page