12/17
fren
Partager
  • twitter share button
juillet 2015
Retour à l'article

Une tradition artisanale

Coutellerie Ceccaldi © DR

Objet personnel, unique car réalisé avec des matériaux locaux choisis par le propriétaire, le couteau corse est conçu pour durer et pour servir tous les jours. Chacun se doit de l’avoir dans sa poche, sa musette et s’en sert d’outil, de couvert lors des repas… ou d’arme. Il y a trente ans, alors que le savoir-faire particulier à l’île risquait de s’éteindre avec Paul Santoni, Jean-Pierre Ceccaldi a repris le flambeau de cette tradition artisanale qu’il a su inclure dans le XXIe siècle avec des designs originaux et élégants. D’abord installée dans la maison familiale de Zoza, en Corse du Sud, la coutellerie a rapidement du trouver un espace à la taille du succès de ses couteaux et s’installe à Porticcio. C’est ici que sont fabriqués à la main tous les modèles de la marque, le « Curnicciulu », le tout premier couteau de berger, mais aussi le traditionnel « Vendetta » ou encore des pièces d’exception. « Nous sommes entrés dans le domaine du couteau d’art et de la création libre, raconte Jean-Pierre Ceccalci. Les surfaces présentent généralement de beaux effets moirés. Les matières sont précieuses, les mécanismes originaux. C’est un vrai travail d’orfèvrerie. »

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page