03/17
fren
Partager
  • twitter share button
février 2017
Retour à l'article

La grande fête dans les étoiles

Marc Veyrat. Une halte février 2017 PLUMEVOYAGE @plumevoyagemagazine © Marc Veyrat.jpg

Alors, oui, Manigod c’est loin. Et la Maison des bois encore plus loin, tout en haut d’une colline que l’on atteint par une route mal déneigée l’hiver. Alors oui, un repas chez Marc Veyrat, c’est cher. Comptez 395 euros pour le menu du soir baptisé, en toute modestie, comme le bonhomme sait faire.

« La grande fête dans les étoiles ». Le menu dominical, servit le dimanche midi uniquement, est plus abordable : 295 euros. Mais autant pour le spectacle que pour la cuisine, voilà des prix qui se tiennent pour un repas d’exception que l’on s’offre une fois dans sa vie. D’autant que Marc Veyrat assume de repartir à la conquête de ses étoiles. Et déjà, quelques semaines après son ouverture, sa table récolte deux étoiles au Michelin 2017. Une note juste. Lui décerner les trois étoiles d’emblée n’aurait pas été raisonnable. D’abord parce qu’un monstre sacré comme Veyrat a besoin de challenge pour ne pas s’ennuyer. La chasse à la dernière étoile va donc le ravir. Et aussi parce que sa cuisine et le service en salle, pour savoureux qu’ils soient, méritent encore quelques ajustements pour atteindre les sommets.

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page