11/17
fren
Partager
  • twitter share button
août 2017
Retour à l'article

Paysages désertiques et majesté des lieux

Mongolie au pays des ames libres. PLUMEVOYAGE @plumevoyagemagazine © Cécile Sepulchre

Il suffit de rouler une quinzaine de minutes, depuis Oulan-Bator, pour se retrouver dans des paysages désertiques, d’un ascétisme total. Les dernières yourtes de la banlieue sont loin et les premières immensités déroulent l’horizon de façon implacable. Le voyageur apprend à s’incliner face à la majesté des lieux. A peine s’est-il adapté à ce changement d’échelle, que l’autoroute s’interrompt. Désormais il faut emprunter des pistes poussiéreuses et s’enfoncer dans une vallée. Des pneus utilisés comme barrières, dessinent les dernières empreintes humaines avant que les premiers animaux n’apparaissent. Il reste dés lors à s’habituer à leur céder le passage. Aucune barrière ne les freine et ces animaux ont décidé que le code de la piste leur donnait une priorité non négociable. Avec le cachemire et le blé, l’élevage constitue l’une des principales ressources du pays et fait vivre les quelques 800 000 nomades qui élèvent plus de 60 millions de yacks, chameaux, chevaux, moutons… grosses bêtes.

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page