10/17
fren
Partager
  • twitter share button
août 2017
Retour à l'article

Les Mongols, premier peuple nomade au monde

Mongolie au pays des ames libres. PLUMEVOYAGE @plumevoyagemagazine © Cécile Sepulchre

Premier peuple nomade au monde, les Mongols ont un besoin de liberté chevillé au corps. Les chevaux, leur compagnons depuis toujours illustrent aussi à merveille la liberté et l’harmonie que dégage ce pays.Un changement de temps, une envie de bouger. Les voilà qui plient leur yourte en une heure pour partir vers d’autres pâturages. Un revers de fortune, et ils posent leur tente à la lisière d’une ville, sans autre procédé. Mutins, certains vous disent que si la capitale Oulan-Bator ne leur convient plus, ils la déménageront.

De même, ils se sentent libres de quitter un travail, s’ils soupçonnent un manque de respect. On n’achète pas la dignité d’un mongol. Frugaux et ingénieux, ils savent qu’ils ont l’essentiel de leur survie, à porté de yourte. Les citadins les plus branchés ont conservé un savoir faire ancestral qui leur permet de survivre sans électricité. Régulièrement ils aiment à renouer avec leur mode de vie ancestral, le temps d’un week-end. Leur tradition nomade leur a aussi appris à se contenter de l’essentiel et à vivre dans l’instant. Il leur suffit de ne pas avoir de dette pour se sentir riches. Détachés de la dépendance au matériel, ils savent aller à l’essentiel et tout cela participe à la fascination que ce pays exerce sur l’Occident.

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page