12/17
fren
Partager
  • twitter share button
mai 2015
Retour à l'article

Tea time à Marseille

exposition "Le Printemps des thés", à Marseille © Christian Crès.

Vous prendrez bien une tasse de thé ? Pour rebondir avec pertinence sur ce sujet, un détour s’impose par l’exposition « Le Printemps des thés », à Marseille. André Gabriel, collectionneur génial par sa passion, son érudition et … son franc parler, a prêté par moins de 600 pièces rares à la Maison de l’Artisanat et des Métiers d’Art. Des théières bien sûr, mais aussi des samovars, des boites à thé, des tasses, des tableaux et bien d’autres objets raffinés, peints, ciselés ou martelés, dédiés à la fabrication ou la consommation du thé. Une occasion exceptionnelle de découvrir les mille et une facettes de l’histoire du thé et de ses rituels. « Le thé était à l’origine un breuvage médicinale, qui est devenue peu à peu une boisson de luxe. En Occident il a été associé à l’idée de vieilles mamies buvant leurs tasses de thé, alors qu’en Asie il peut avoir un sens religieux et social très fort et aussi être un passeport pour la méditation » explique André Gabriel. Mu par sa passion, il a chiné des pièces dans le monde entier: au Japon, en Chine, en Inde, en Russie, en Amérique du Sud, en Afrique et bien sûr en France, où il a retrouvé des pièces de Limoge datant du 18e siècle. Reste une question. Par quel détour cet universitaire aux collections multiples en est-il venu à se passionner ainsi pour ce breuvage millénaire ? Son explication est lapidaire. « C’est une bonne question car une collection, par principe, ne sert à rien. Un jour quelqu’un a eu la mauvaise idée de me demander une conférence sur le vin, j’ai proposé le thé à la place, et tout à commencé ainsi. Je suis végétarien, figurez-vous, il faut bien que je me rattrape sur le thé. Pour le reste, voyez mon psychiatre ». Encore une tasse de thé ?

L’exposition vaut aussi le détour pour le lieu où elle se déroule. La Maison de l’Artisanat et des Métiers d’Art, occupe un vaste bâtiment du XVIIIe siècle, édifié sur l’ancien emplacement de l’Arsenal des Galères de Louis XIV, situé en plein centre, sur le cours Estienne d’Orves. A l’époque, prés de quatre cents corps de métiers y travaillaient. Les poutres massives et plancher en bois sombre, pierre et ferronneries témoignent de cette histoire. La maison de l’artisanat revendique le plus grand nombre de visiteurs des Bouches du Rhône (1,5 millions de visiteurs en 30 ans) parmi lesquels figurer des noms tels que Jean Marais, César, Roland Petit, Jean Jacques Goldman etc. Particulièrement dynamique, cette institution régionale a organisé plus de 200 expositions sous la ferme houlette de son président, le truculent Jacques Rocca Serra. « J’ai tout fait : des expositions sur tous les pays de bassin méditerranéen, sur les métiers d’art locaux, sur costumes d’opéra, sur l’art religieux, les santons de Provence, les œufs de Pâques, imaginez, 3650 œufs et pas un de cassé ; et même sur le père Noel. Il fallait la faire celle-là quand même ! ». Redevenant plus grave, Jacques Rocca Serra s’inquiète de la disparition des artisans dans sa région. « Nous avons ainsi organisé plusieurs expositions pour soutenir le savon de Marseille, mais cela n’a pas suffit. Les savonneries ne se compte plus que sur les doigts d’une main » regrette-t-il. A l’heure de la réhabilitation du « made in France », sa voix mériterait d’être davantage entendue.

« Le Printemps des thés », Jusqu’au 27 mai à la Maison de l’artisanat et des métiers d’art 21, Cours d’Estienne d’Orves, 1er
Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 12h et de 13h à 18h, le samedi de 13h à 18h Tél. : 04 91 54 80 54. Visites (hautement recommandées) commentées par André Gabriel à 15h30 les samedi 16 mai et mardi 19 mai
Sous l’égide du Consulat Général du Japon : Cérémonie du Thé, Chanoyu, présentée par Shizue Omi les samedis 16 et 23 mai.

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page