11/17
fren
Partager
  • twitter share button
juillet 2014
Retour à l'article

Un oasis de luxe en Adriatique

Marina de Porto Monténégro, © Ludovic Bischoff.

Une pépite, scintillante et prometteuse, voilà ce qu’est Porto Monténégro, l’îlot luxueux qui brille à Tivat. Un village aux portes de la Croatie, dans le petit état du Monténégro. Là où s’élevait un ancien arsenal militaire tombant en ruine a été bâti une marina très haut de gamme pour accueillir les super yachts de la Jet Set. Voulue par le milliardaire canadien Peter Munk, propriétaire de Barrick Gold, la plus grande compagnie d’extraction d’or au monde, cette marina accueillera plus de quatre cents bateaux d’ici la fin de l’année. Et huit cent cinquante anneaux sont prévus très prochainement. Véritable oasis jaillissant sur un champ de ruines, Porto Monténégro veut être le plus grand port en méditerranée pouvant accueillir des yachts de douze à cent cinquante mètres de long. Les cent vingt neuf appartements de luxe déjà construits ont tous trouvés preneurs en quelques semaines. Pour le plus grand bonheur de riches russes… Il faut dire que le Monténégro, petit état encore préservé, a du potentiel. Les Bouches de Kotor, un magnifique site naturel classé par l’Unesco, sont accessibles facilement par bateau depuis la marina. En quelques minutes par hélicoptère, on atteint le nord du pays et ses montagnes enneigées l’hiver. Quand à Dubrovnik, en Croatie, elle n’est qu’à une heure de route. Bref, Porto Monténégro est bien situé. Et sous le parrainage de Peter Munk et ses amis milliardaires, sa destinée est plutôt prometteuse…

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page