05/17
fren
Partager
  • twitter share button
avril 2017
Retour à l'article

De Top Station à Periyar

Periyar, Kerala, Inde. avril 2017 PLUMEVOYAGE @plumevoyagemagazine © Laurence Gounel

Cap sur le point culminant qui sépare le Kerala du Tamil Nadu : le Mont Anamudi (2695 m), qui domine le parc national d’Eravikulam et terre d’accueil d’une des colonies survivantes les plus importantes d’éléphants d’Asie. A défaut d’entreprendre son ascension, on se rend à Top Station, comme la plupart des locaux en visite dominicale. C’est là un point de vue unique sur toute la chaine des ghâts et d’où l’on peut observer le plus haut sommet de l’Inde du Sud.
Prochaine étape ? La réserve naturelle de Periyar. En traversant le barrage de Neymar Dam, on découvre ensuite un cliché presque insolite : une carte postale d’Ouest Indien – Ecopoint – qui surprend par ses forêts pluviales et rives typiques des grands parcs de l’Ouest des Etats-Unis. Espèces endémiques, cascades, oasis indiennes, la route en direction de Tekkhadi, découvre une Inde nature, où les grands espaces ont quelque chose de sauvage. D’ailleurs, le sanctuaire de Periyar se visite tôt le matin, accompagné d’un guide, si l’on veut profiter des 35 variétés d’animaux sauvages qui vivent autour d’un lac artificiel de 30 km2. Nous voilà au coeur d’une réserve ornithologique de 265 espèces. Une famille d’éléphants vient se rafraichir tandis qu’un peu plus tôt dans la jungle, nous avons eu la chance de croiser des singes, bisons, mangoustes, sambars, antilopes, écureuils-volants et écureuils géants de Malabar…

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page