09/17
fren
Partager
  • twitter share button
septembre 2017
Retour à l'article

La Guitoune renait de ses cendres !

La Guitoune, Cap Ferret. aout 2017 PLUMEVOYAGE @plumevoyagemagazine © DR

Décidemment on n’arrête pas les rénovations de haut vol au Pyla ! Après la Co(o)rniche, Ha(a)itza voilà la Guitoune, établissement mythique, entre les années 40 et 70 qui s’est refait une beauté !

Admirablement située à deux pas de la plage, La Guitoune a vu se presser durant des décennies tous les « beautiful people » du coin qui venaient se régaler du fameux homard à l’américaine de Madame Scappazzoni. Ces dernières années, la belle s’était endormie… Un an de travaux sous la houlette des architectes Philippe Ducos et Alexandre Rougier, deux architectes bordelais et tout le talent de Bambi Sloan ont été nécessaires pour lui donner son visage actuel. La façade de style basque, habillée de safran domine la vaste terrasse où des parasols aux quartiers acidulés abritent les hôtes. Dès la réception on comprend que l’on n’est pas là dans un établissement convenu : la réception est surmontée d’une banderole annonçant
« Bienvenue à nos Amis » ! En face, le long bar présente une mosaïque, inspirée du modèle « Ondine » d’Irène Rohr datant des années 40. Bambi Sloan l’a fait refaire et on retrouve ces sirènes, étoiles de mer et hippocampes, tel un fil rouge dans hôtel notamment sur les rideaux des chambres. N’étant plus à une (bonne) surprise près, on s’installe au salon dont la déco est un modèle du genre : tables en formica, moquette léopard, affiches de spectacles de Claude François, Pierre Perret, Jimi Hendrix, Enrico Macias du temps de leur gloire. Le moment où jamais pour siroter un cocktail-signature comme le Cocoguitoune à base de rhum ou le Macca de Thérèse Foulon – en hommage à une grande maison arcachonnaise – au cognac et crème de cassis. Autre alternative, toujours un verre à la main, s’installer dans le petit salon aux murs rouges et au mobilier vintage en face du bar, James Bond, Sean Connery y joue les stars, un clin d’œil aux 70’. Dans la cage d’escalier multicolore : murs rouge, jaune, bleu, la moquette est semée de homards et des poissons rouges nagent sur les globes lumineux au plafond. Dans les couloirs, on s’amuse de l’incroyable collection d’affiches de films cultes des dernières décennies : les Bronzés font du Ski, A nous les Petites Anglaises, Les Croulants se portent bien… Dans les 24 chambres dont 5 cabanes, la déco affiche murs blancs, meubles vintage et téléphones anciens, moquette imitation plancher… et des terrasses aux fauteuils multicolores. La salle de bain a un look résolument vintage : mosaïque jaune et noir, miroirs alambiqués. Enfin, La Guitoune est un vrai lieu de vie où toutes les générations confondues se retrouvent pour déjeuner, dîner sur la belle terrasse, prendre un verre dans une ambiance à la fois chic et bon enfant. La carte du Chef Brice Tomico privilégie les produits locaux : bulots, crevettes, poissons d’Arcachon et, bien sûr le mythique homard rôti au beurre … Au rayon dessert on vote à deux mains pour le fraisier du Chef Pâtissier Jérémie Grondin, divin !
95, boulevard de l’Océan 33115 Pyla Sur Mer, tél. : 05 56 83 00 00. www.laguitoune-pyla.com

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page