11/17
fren
Partager
  • twitter share button
juillet 2014
Retour à l'article

Dans la famille insolente : L'Espadrille Tropézienne, une bonne dose de fantaisie

L'Espadrille Tropezienne, © L'Espadrille Tropezienne

Quel affront : une espadrille dans la cité varoise ! La faute aux nostalgiques : « En espadrilles, on danse le disco, on fait du vélo, bye bye le boulot… lalalalala » ça ne vous rappelle rien ? Faut dire, qu’il y a eu des fans de la première heure. Comme Jean-Edern Hallier ou l’auteur de cette citation inspirée :  » Confiance aux femmes. Espadrilles quand il pleut. » Résultat : trois amis – Nicolas, Laurent et Paul – porteurs d’espadrilles depuis toujours, se sont décidés à sauter le pas. Avec 300 000 € en poche, ils ont créé ce qu’ils avaient envie de porter, une seule exigence à l’appui : fabriquer 100 % français. Bien-sûr, la fabrication se fait dans le Sud-Ouest… mais chaque modèle porte un nom de lieu emblématique de la cité varoise. Avec quelques éditions limitées à la clé et une bonne dose de fantaisie (comme cette paire avec, sur le pied gauche la tête de François Hollande, sur le pied droit celle de Nicolas Sarkozy…). Avec une centaine de références et des imprimés très différents, il faut compter en moyenne 80 € la paire. On est loin de l’espadrille de papa !
www.espadrille-tropezienne.com

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page