11/17
fren
Partager
  • twitter share button
juillet 2014
Retour à l'article

Dans la famille inconnue (mais pas pour longtemps) : Les Spartiates Phocéennes, fierté de la planète fashion marseillaise

Spartiates Bali Zebre, Illustration par Dale Lombard

Changement de port, changement de typologie. Bienvenu dans la cité de Marius, où le modèle à bandelettes retrouve ses origines : on ne parle plus de tropéziennes mais bien de spartiartes. Peu connues du grand public, elles sont l’une des fiertés de la Fashion Planète Marseille. En cuir naturel, 100 % françaises et artisanales, elles sont fabriquées in situ par l’entreprise familiale O’Kiss. Fondée en 1998, celle-ci s’est immédiatement spécialisée dans les chaussures de danse mais c’est avec ses spartiates plates ou compensées, qu’on la perce à jour enfin. Sa force ? Le prix. Compter moins de 100 euros pour une paire quand il faut en débourser plus du double chez ses consoeurs de la presqu’île.
www.chaussures-okiss.fr

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page