07/17
fren
Partager
  • twitter share button
mars 2017
Retour à l'article

Paris : le Scarlett réveille Belleville

Paris, le Scarlett réveille Belleville. breves de voyages mars 2017 PLUMEVOYAGE @plumevoyagemagazine © DR

Niché au cœur d’un quartier, Belleville, désormais ponctué de galeries d’art et d’ateliers d’artistes, ce boutique-hôtel de 30 chambres dont une suite apporte un coup de pep’s dans le le paysage de l’hôtellerie parisienne. Un an et demi de travaux ont été nécessaires pour donner à un vieil hôtel littéralement en ruines le « look » du Scarlett, baptisé ainsi en hommage au très tendance bar de Pékin, QG du propriétaire Christophe Bellon, lors de son séjour en Chine. La déco chaleureuse, à la fois très actuelle : meubles industriels signés la Malfabrique, tableaux-photos du Néerlandais Tonny Baars s’accorde à merveille avec le classique plancher Point de Hongrie. On aime la grande table d’hôte, idéale pour prendre un verre ou goûter aux pizzas et sushis que l’on commande grâce à l’étonnante machine située en face de la réception. Bien vu : la terrasse intérieure ornée d’une vieille pub peinte pour les savons Cadum, avec le célèbre bébé… Dans les  chambres, toutes différentes, dont la superficie varie de 14 m2 à 26 m2, deux combinaisons de couleur sont mises en avant, marine et jaune moutarde, orange et vert kaki. Bien vu : les lits soutenus par un pied central qui semblent en lévitation et les têtes de lit très étudiées : l’une aux allures de tableau noir, l’autre faite de cartes du monde… A. F.-M.
www.hotelscarlett.com

  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page