09/17
fren
Partager
  • twitter share button

Octobre 2011

Beyrouth, capitale arty chic

Beyrouth,
capitale arty chic

 

Marie Le Fort

Devenue en quelques années la capitale du luxe du Moyen-Orient, Beyrouth n’en conserve pas moins ses charmes. Récemment décrite par le New York Times comme l’une des capitales à « visiter absolument », Beyrouth est en ébullition.

Surnommée le « Paris du Moyen-Orient » dans les années 1950-60, Beyrouth semble renouer avec les riches heures du passé, foisonnant de nouvelles adresses et soirées qui attirent une jeunesse avide de fêtes flamboyantes. Après des années ternies par la guerre, la vie y est sans prix. Le quotidien, un cadeau.
Pourtant, en marge des maisons de couture et autres boutiques en vue qui font scintiller Beyrouth, la jeunesse libanaise s’illustre aussi à travers ses personnages : créateurs, entrepreneurs ou artistes – à l’instar de Rania, Karen ou Raëd – ils oeuvrent au quotidien pour donner une dimension internationale à leur capitale. Décrivant Beyrouth comme la ville de tous les possibles, ils sont nombreux à avoir traîné leurs guêtres à Londres, Milan, Paris ou New York avant de revenir au pays, la tête bouillonnant d’envies nouvelles. La rage de reconstruire leur pays vissée au corps, ils y écrivent leur propre alphabet : pendant que Raëd érige des immeubles ultra modernes, dévoile le charme d’une maison ancienne ou conceptualise les magasins Joseph à travers les monde, Karen dessine des meubles et intérieurs qui ne sont pas sans inspirer Rania, dans son nouveau café-littéraire Papercup. À Beyrouth, tout semble (encore) possible…

 

Maison Rabih Kayrouz
Autre figure du renouveau, Rabih Kayrouz s’illustre à travers une mode épurée. Formé en 1991 à l’Ecole de la Chambre Syndicale de la Haute Couture parisienne, le créateur parfait son apprentissage chez Dior et Chanel avant de revenir au Liban. D’ailleurs, à son retour, on l’appelle volontiers « le Parisien », en référence au raffinement minimal qui caractérise ses coupes. Présentées à Paris, ses créations sont presque des épures, à mi-chemin entre des pièces de vestiaire de Madeleine Vionnet et de Yohji Yamamoto. Aériennes, peu accessoirisées, elles se déploient avec pureté, le propulsant sur le devant de la scène créative contemporaine. « J’adore couper dans un seul morceau de tissu : cela révèle le côté souple et confortable propre au vêtement oriental », souligne le couturier. Un nouveau grand nom de la couture ?
www.maisonrabihkayrouz.com

Maison Rabih Kayrouz

Madame Rêve
À force de rêver de bijoux, Lina Chammaa et Hala Mouzannar ont donné vie à leurs envies créatives les plus abouties : au sein d’une boutique, réalisée par l’architecte Riad Kamel, en arc de cercle, tout aussi fantasmée, colliers, bracelets et minaudières semblent porteurs d’une histoire singulière. Comme ressurgis du passé, ils mêlent pièces vintage, grigris oubliés et merveilles dénichées dans des greniers pour donner naissance à des parures qui font le lien entre hier et aujourd’hui. Un travail unique qui s’inspire de toutes les époques pour offrir aux femmes des bijoux insolites.
www.madamereve.net

Madame Rêve

Papercup par Rania Naufal
Première librairie-café ouverte par Rania Naufal – libanaise de cœur, internationale dans l’âme – dans les rues du centre, Papercup se découvre comme un coffee shop que d’immenses étagères de livres d’auteur auraient investi pour combler une nouvelle génération avide de culture contemporaine. Proposant une sélection avisée d’ouvrages créatifs et éditions pointues, Papercup est un lieu unique à Beyrouth, où la vie new-yorkaise avide de cup-cakes et bon café s’invite entre deux rayonnages.
www.papercupstore.com

Papercup par Rania Naufal

Karen Chekerdjian
Travaillant avec conviction, la designer Karen Chekerdjian imagine des objets sans concession : The Disappearance of Objects imaginé pour l’ICFF new-yorkais il y a quelques saisons présentait un ensemble d’objets qui reflétaient leur entourage pour s’y dissimuler. D’un côté Karen imagine des pièces à collectionner pour la galerie milanaise Nilufar, de l’autre, son répertoire et son talent lui permettent de revisiter le savoir-faire ancestral de son pays, comme pour cette série de pouf argentés – sculptés et ciselés dans la masse – et petites tables « Yoyo » qui ressemblent à des osselets surdimensionnés. Par ailleurs consultante, Karen emmène bel et bien la scène du design libanais, avec à son palmarès, le design de la première boutique de la Maison Rabih Kayrouz.
www.karenchekerdjian.com

Karen Chekerdjian

Milia M
Autre figure de mode, autre porté. Oscillant elle aussi entre Paris et Beyrouth, Milia M orchestre avec féminité coupes cintrées et manches papillon, pulls amples et jupes architecturées. Précise et colorée, sa mode est à la fois moderne et chatoyante comme les mystères de l’orient : patine dorée, cuirs reptiliens, ses vêtements suggèrent plus qu’ils ne montrent à travers un jeu de transparences, plis et construction. Une valeur sûre de la mode libanaise (qui s’exporte d’ailleurs à merveille !), à porter au quotidien.
www.miliam.com

Milia M

Annabel Karim Kassar
Récemment ouverts au cœur des Souks du centre ville, les cafés Balima et Momo at the Souks permettent instamment d’appréhender le talent néo-oriental d’Annabel Karim Kassar. Il faut dire que l’architecte co-lauréate du projet des Souks a été à bonne école à Paris : en sortant de l’Ecole des Beaux Arts, elle fait ses armes sous la direction d’Aymeric Zublena avant de petit à petit, scinder sa vie entre Paris, Londres et Beyrouth. Travaillant sur le futur projet d’Entertainement Center qui verra bientôt le jour dans Solidere et de nombreuses résidences privées en Europe et à travers la région, Annabel Karim Kassar est un talent à suivre.
www.annabelkassar.com

Annabel Karim Kassar

Ginette
Créé il y a quelques mois à Beyrouth par Lina Naaman, Magda Abillama et l’architecte Raëd Abillama au coeur de Gemmayzé, le concept store Ginette se pose déjà comme un des lieux incontournables de la capitale libanaise : sur plus de 300m2 répartis sur deux étages, il se déploie à travers une boutique hyper-sélective, une librairie d’auteur, une galerie d’art et design – qui expose, entre autre, les photos de Joe Kesrouani ! – et un café-restaurant vintage-chic. Une compilation du meilleur du moment, mixé avec goût à Beyrouth.
www.ginette-beirut.com

Ginette

Smo Gallery
Nouvelle galerie spécialisée dans le design contemporain ouverte par le fin connaisseur en art Gregory Gatserelia, Smo entend faire vibrer la jeune création au milieu de pièces de collection : entre des chaises d’Achille Castiglioni, une lampe d’Andrée Putman ou un vase d’Andrea Branzi, Gregory Gatserelia souhaite faire une place à la jeune création en exposant notamment des oeuvres d’art contemporain réalisées par des talents régionaux. Une belle adresse à suivre de près.
www.smogallery.com

Smo Gallery

Nada Debs
Designer diplômée de la prestigieuse Rhode Island School of Design, Nada Debs mêle et fusionne les styles avec brio. Des cadres d’inspiration ottomane revisités en colorama, un travail d’ébénisterie et des incrustations de nacre qui révèlent le meilleur du savoir-faire libanais tout en échappant à un style purement décoratif, Nada Debs revisite les intérieurs beyrouthins de manière décomplexée.
www.nadadebs.com

Nada Debs

Raëd Abillama
Le nom de Raëd Abillama circule partout : les boutiques de Joseph à travers le monde, la cave contemporaine d’un vignoble à Basbina, Jbeil – vainqueur du Green Good Design Award 2011 – des villas privées couleur sable qui s’étirent face à l’horizon avec force et simplicité, l’architecte fait la fierté de son pays tant les lignes claires de son architecture invitent au bien-vivre et à la contemplation, sans pour autant être strictes ou minimales.
www.raarchitects.com

Raëd Abillama

Photo d’introduction prise dans les rues de Gemmayzé par PLUME


  • Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume

    Parutions Capsule de Plume pour le Parfum de Valise

  • Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

    Pour les annonceurs de Plume Voyage

  • Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

    Découvrez les News Parisiennes de Plume Voyage Magazine

  • Forbes

    Forbes
  • haut de page